mardi 18 juin 2013

La cité des ténèbres, tome 2: l'épée mortelle - Cassandra Clare

 Couverture La Cité des Ténèbres / The Mortal Instruments, tome 2 : L'Épée mortelle
Le monde obscur est en émoi depuis le meurtre mystérieux d'un loup-garou survenu devant le Hunter's Moon, l'un des repaires de lycanthropes les plus fréquentés de New York. Du côté des Chasseurs d'Ombres, l'Inquisitrice, une femme insensible et austère, est dépêchée par l'Enclave pour s'emparer de l'Institut: Valentin est de retour et une guerre sanglante se prépare.

Pris dans la tourmente des événements récents, écartelés entre cœur et raison, Clary et Jace se lancent à corps perdu dans la lutte sans merci qui oppose les défenseurs du bien aux forces du mal. Une lutte qui les mènera des souterrains de la Cité Silencieuse aux eaux sombres de l'East River...

La cité des ténèbres, tome 2 : l'épée mortelle - Cassandra Clare

Pocket - 528 pages

J’ai aimé


Bien mais…
Un tome toujours aussi prenant malgré des explications peu claires. C'est un défaut déjà présent dans le premier tome et qui porte à confusion certains évènements ou décisions des personnages. On en vient à se demander si des pages n'ont pas été sautées ou si notre attention ne nous a pas fait défaut.

Dans le fond l'histoire reste la même, Valentin veut être au pouvoir et il fait tout son possible pour parvenir à ses fins tandis que Jace, Clary et compagnie tente de l'arrêter. Mais un personnage va chambouler l'histoire et lui donner une tournure intéressante.
 
Thèmes tabous :
Ce tome aborde trois thèmes que je qualifierais de "tabou" tel l'inceste, l'homosexualité et le racisme.

L'inceste pour Clary et Jace qui éprouvent des sentiments plus que fraternels, l'homosexualité avec Alec et Magnus et le racisme avec Simon.

Un des points forts de cette saga est qu'elle met en valeur les personnages tour à tour, même les secondaires. Chacun à une place importante et est mis au second degré, personne n'est laissé sur la touche.

Quand arrive le dénouement et que l'on pense s'arrêter ici pour ce tome, Cassandra Clare parvient à titiller notre curiosité en nous laissant sur un évènement qui ouvre sur le tome suivant.
 
Clary, Simon, Jace & cie :
Les personnages n'évoluent pas de manière significative mais ils deviennent plus mâtures.

Clary prend confiance en elle notamment grâce à une découverte capitale. Et en bon roman YA, elle devra affronter ses sentiments pour Simon et Jace (triangle amoureux power !!).

Les comportements de Jace font douter le lecteur et on en vient à se demander si ce n'est pas un traître.

Simon est le personnage qui me fait pitié, sans cesse repoussé par celle qu'il aime et par ceux avec qui il voudrait partager des évènements.
 
Progression des tomes :
Au fil des tomes, on prend conscience que l'univers créé par Cassandra Clare est à la fois unique et très riche. Les créatures obscures restent les plus courantes (vampire, loup-garou, etc) mais l'environnement dans lequel ils évoluent est singulier. On commence seulement à l'entrevoir dans ce tome avec une visite dans le pays des fées qui ne laissera pas certains de nos héros indemnes. J'ai particulièrement aimé un passage qui concerne Simon, Clary et Jace.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire