dimanche 6 octobre 2013

Night School, T2: L'héritage - C.J. Daugherty


Humiliée de devoir la vie sauve à d'autres qu'elle-même, Allie Sheridan finit par rejoindre en automne les rangs de la très sélective Night School. Commence alors le véritable apprentissage aux côtés du troublant Carter et du sulfureux Sylvain...
La société secrète combine cours de self-défense aux cadences infernales et entraînement à la survie digne des commandos d'élite. À Cimmeria, les pensionnaires doivent s'exercer à vivre comme les impitoyables personnages de pouvoir qu'ils sont appelés à devenir : politiciens de haute volée, PDG de multinationales ou conseillers de l'ombre.
Et le message de la Night School est clair : pour pouvoir dominer le monde, il faut renoncer à toute vie privée et se dévouer corps et âme à l'Organisation. Mais que faire quand l'amour et la mort s'invitent au bal des menteurs ?
 
Night School, T2: L'héritage - C.J. Daugherty
Robert Laffont (R)- 398 pages
 
 
C'est une saga que je lis sans grande conviction, je passe toujours un bon moment avec elle mais sans plus, je ne trépigne pas de savoir la suite.
 
Une histoire d'escargot :
 
On suit deux histoires en parallèle, l'une est le fil rouge de la saga et l'autre est différente à chaque nouveau tome. Mais pas ici car l'histoire secondaire reste irrésolue. Beaucoup de questions restent en suspend, on est dans le flou total et un sentiment de ne pas progresser dans l'intrigue, reste omniprésent.
 
Le point fort :
 
L'auteur gère pourtant bien le suspens et je me suis laissée embarquer par les évènements. Ces derniers restent malheureusement semblables à ceux du premier tome, à la différence que Allie intègre la Night School. Sans ce point qui apporte de la fraîcheur et de la nouveauté, je me serais sans doute bien ennuyée.
 
Carter + Allie + Sylvain = le trio de trop :
 
La romance à trois m'a agacée, il faut dire que le fait que je n'aime pas Carter et que Sylvain m'a déçue dans le tome 1. Difficile donc de s'attacher à eux et Allie n'arrange pas les choses en restant sans rien faire. Elle a tendance à pardonner trop facilement, elle ne voit que le bon côté des gens et refuse d'ouvrir les yeux.
 
Le mot de la fin:
 
Une suite qui traîne en longueur, avec des personnages hésitants et énervants. Le suspens parvient à rattraper ces défauts de justesse et j'espère que la suite sera meilleure.
Je ne vous conseille pas cette saga à moins qu'elle ne vous fasse vraiment envie et en prenant le risque que vous soyez déçus.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire