mardi 1 octobre 2013

Obsession - Catherine Kalengula

 
Gisèle, une jeune danseuse française de dix-neuf ans, débarque à New York dans le but de faire carrière dans l’un des théâtres de la mythique Broadway. Mais elle rate son audition et voit ses rêves s’envoler. Pourtant, elle est remarquée par le propriétaire du théâtre, qui lui propose un poste de femme de ménage dans son établissement : elle pourra ainsi assister discrètement aux répétitions en attendant de trouver un rôle dans un spectacle. Mais bientôt, des phénomènes étranges se manifestent autour de Gisèle. Elle apprend alors qu’un jeune danseur s’est suicidé dans ce théâtre, quatre décennies auparavant. Gisèle est-elle devenue folle, ou est-il possible que la présence qui semble l’enlacer lorsqu’elle s’entraîne en cachette sur la scène du théâtre soit un fantôme ?
Obsession - Catherine Kalengula
Black Moon - 244 pages

 * * *
 
Il semblerait que ce livre soit inspiré du "fantôme de l'opéra" mais ne connaissant pas du tout, je ne peux vous donner mon avis sur la question.

Gisèle est une jeune fille qui rêve de devenir danseuse à Broadway. Elle passe donc des auditions pour un rôle dans le spectacle "Roméo et Juliette". Malheureusement elle ne sera pas retenue mais le propriétaire lui propose de travailler comme femme de ménage afin de suivre le spectacle en parallèle et elle accepte. C'est alors qu'elle va avoir des sensations bizarres, le sentiment d'être espionnée. Lorsqu'elle apprendra l'histoire des lieux, elle aura de quoi paniquer.

Les pages ont défilé très vite et je n'arrivais pas à m'imaginer comment cela allait se finir. Le suspens est présent tout au long du livre et les évènements se succèdent rapidement. L'ambiance en était même parfois effrayante. Les personnages sont étonnants et certains cachent bien leur jeu.

L'aspect visuel est le point négatif que je retiendrai. Dans cet univers de la danse, il est difficile de visualiser les chorégraphies exécutées par Gisèle. Mais ça n'enlève rien au reste de l'histoire et ne gêne pas pour sa compréhension.

En conclusion, une belle histoire de passion en tout genre et une ambiance à faire froid dans le dos !
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire